40 Jeunes de 27 Nationalités Porteurs d’Espoir d’un Monde Nouveau

Il est des événements qui ne passent pas au premier plan dans la presse nationale ni même régionale, alors qu’ils représentent une évolution très heureuse de notre vie.

Une quarantaine de jeunes membres du Lions international ont vécu une belle rencontre, parmi les nordistes qui les accueillaient, ces jours derniers à Verton.

Sous l’impulsion d’un ancien gouverneur du district 103 Nord des Lions Clubs, Jean-Marie Haguenauer, cet événement aurait mérité d’être filmé par France 3, pour être diffusé à toutes les familles de notre région.

Sous le signe des activités internationales des Lions Clubs, 40 jeunes attachés à la langue française et issus de 27 nationalités venus des cinq continents, étaient au rendez-vous du centre international francophone de rencontres universitaires.

Émouvantes heures , qui ont marqué les esprits de tous pour ce rendez-vous inédit en Nord de France.

Cet événement était en effet évocateur des espérances que doivent faire naître l’union de l’Europe d’une part, l’organisation des Nations Unies d’autre part.

Il était d’un intérêt exceptionnel pour des Pas de Calaisiens et des Nordistes de pouvoir démontrer, ce que les hommes politiques ne parviennent plus suffisamment à révéler, à l’appui de leurs fonctions d’élus.

Les 20 – 30 ans du monde sont en train de démontrer ce qu’il faut démontrer.

Le monde moderne est fait pour s’unir et non pour se diviser

Les radios, les télévisions, les journaux manquent à leur devoir, en négligeant ces rendez-vous qui révèlent la volonté des jeunes générations, de traduire ce que doit devenir le monde de demain que doit rassembler un véritable esprit de fraternité humaine.

Deux porte-paroles du lionisme, qui ont déjà fait leurs preuves dans de hautes fonctions, étaient les hôtes d’accueil de ce rassemblement. L’un à la tête d’une université, l’autre au sein de l’ambassade de France à Moscou, apparaissaient aux yeux de ces 40 étudiants bientôt francophones, être de véritables figures de proue d’un monde nouveau.

Ce sont les élites d’une jeunesse talentueuse appelée à construire l’union des peuples, sous le signe de gouvernances adaptées à des entités continentales.

Ces 40 jeunes qui chantent aujourd’hui en français, et qui virevoltent sur les scènes, aux rythmes de danses de leur contrée d’origine, représentent la plus belle image de notre temps. Une image qui doit être offerte désormais à ceux qui doutent en pensant au futur, à ceux qui se désespèrent en contemplant le présent, et en entendant à la radio et à la télévision les récits des drames de ce présent.

Ces centres internationaux francophones des Lions Clubs en France, représentent une passerelle entre les peuples et les générations montantes.

Ils incarnent une force ascendante qui mérite d’être mise en lumière

Ils offrent le plus beau des témoignages, qu’il s’agit de quitter désormais les rives des guerres anciennes pour aborder le futur dans un nouveau climat d’espérance en l’avenir.

Le président Haguenauer pouvait être fier. Il a démontré en une soirée, que les religions, au lieu de diviser l’humanité, devaient exprimer désormais la capacité de favoriser l’union des peuples, pour communiquer, non plus la peur du lendemain, mais l’envie du futur.

Léonce Deprez


3 Commentaires

  1. gilbert Dubois

    Très justes remarques sur la nécessité de la coopération et de la fraternité dans notre monde moderne!
    (mais en même temps il y a une centaine de conflits en cours à travers le monde,des attaques terroristes dans de nombreux pays-avec Kamikazes de 12 ans…-et plusieurs milliers de têtes nucléaires (1500 aux USA,1800 en Russie) prêtes à partir….

  2. Porquet

    Léonce a raison
    Faire confiance en la jeunesse…..
    Déjà ils n’ont plus comme leurs aînés ,la barrière de la langue!

  3. carreau

    merci Léonce de cet engagement envers les jeunes mais voisin de Verton,je n’ai même pas entendu parlé de cette réunion;y a t il un compte rendu?
    j’ai réuni 20 jeunes israéliens et palestiniens il y a quelques années pour leur apprendre à vivre ensemble et être ambassadeur de la paix dans leur pays;l’avenir est à la tolérance et à l’envie de découvrir l’autre sur notre belle planéte

Trackbacks/Pingbacks

  1. Face au terrorisme, une destination à vivre : l’anneau de Lorette - […] aujourd’hui, en ces vacances d’été, c’est à Lorette, au rendez-vous de cet anneau, que la jeunesse du monde, et…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *