L’ère Macron : ère d’espérance nouvelle !

Nouveau Gouvernement, nouveaux visages, nouvelles générations au pouvoir. Les Français sont devenus bienveillants. Les oppositions partisanes sont d’une autre époque. Emmanuel Macron devenu président l’a ressenti, il vise d’abord l’efficacité ! Comme l’a dit avec juste raison Alain Juppé, « il est l’homme de son temps ». Il a recherché pour créer son Gouvernement le regroupement de valeurs humaines.

Depuis le temps où j’ai eu le bonheur de le marier à Brigitte Trogneux, Emmanuel a suscité aux yeux des Français la chance de l’espoir d’un renouveau de notre République. Comme me le disait une certaine Marlène dont les observations féminines, très réfléchies éclairent mon paysage depuis plus de 65 ans, Emmanuel a ringardisé les figures politiques au pouvoir dans les décennies passées.

Mais attention ! Il s’agira pour lui de démontrer que les générations nouvelles, si elles sont plus exigeantes pour défendre l’intérêt général, sont capables de gagner les matchs au nom de la France dans la compétition mondiale.

Si nous avons la chance de vivre désormais une ère de paix nouvelle, nous avons comme citoyens le devoir d’oeuvrer pour que cette ère de paix devienne une ère de progrès économique et social au profit de tous. Pour tous, sans distinction de milieu social, susceptibles d’accéder à une vie meilleure.

Cette ère de progrès ne peut être générée que par une vitalité plus grande de nos entreprises

Les Français en sont désormais de plus en plus convaincus. Ce qui explique que ce sont aujourd’hui les PME qui deviennent la source première de l’espoir des familles. Car les Français et les Françaises vivent dans chaque commune, au contact de ces entreprises. Ce sont elles qui occupent désormais le terrain et qui entraînent l’attention soutenue des citoyens. Ce n’est plus la carte du parti qui entraîne « adhésion et regroupement ». C’est l’attache pour chacun à l’entreprise ou au groupement d’entreprises susceptible d’éclairer le chemin de sa famille.

Les maires ont de ce fait une fonction plus importante à assumer, plus que de penser à la promotion de leur personne. En personnages publics, ils doivent assumer le devoir du regroupement des esprits et des énergies autour de l’objectif commun de la progression de l’activité économique générée par les PME sur le terrain communal ou intercommunal. Ils seront jugés dignes de la continuité de leurs fonctions électives, à l’aune des chances d’amélioration de leurs vies familiales et personnelles.

Emmanuel Macron a lancé ce message

Et l’image phare de sa personnalité se résume dans le thème qu’il s’est donné comme objectif proposé aux Français : Bien vivre de son travail et inventer de nouvelles protections. Pour y parvenir, une volonté : Libérer le travail et l’esprit d’entreprise. Et dans cette ambition, inventer un nouveau modèle de croissance.

Bon courage Emmanuel ! Nous sommes à tes côtés ! Il faut que la France gagne ce match ! En avant Marche !

Léonce Deprez


2 Commentaires

  1. Michel CAPELAIN

    Je suis pleinement en phase avec vous M Deprez .Pour moi Emmanuel est avant tout le president du travail et du diologue social. La France tient le president qui va reconcilier les francais avec l’entreprise. C’est le meilleur plan anti-chomage.
    Michel CAPELAIN

  2. Léonce Deprez

    Merci de ce message Michel, nous regardons dans la même direction… Je pense qu’Emmanuel Macron représente le nouveau leader dont la France avait besoin.

    Bien cordialement
    Ld

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *